Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 14:39

Définition 

Les fonds de fonds sont des portefeuilles de hedge funds offrant à l'investisseur une exposition à une large gamme de styles et de stratégies d'investissement alternatif. 

Les fonds de fonds allouent généralement un capital à 15-30 hedge funds pour atteindre une diversification efficace et limiter le risque. Néanmoins, un nombre réduit de fonds peuvent se concentrer sur une stratégie particulière. D'autres auront pour objectif de maximiser les rendements, se sentant moins concernés par la gestion des risques liés aux événements extrêmes des marchés.

 

Stratégies

Les fonds de hedge funds poursuivent différents styles d'investissement avec des caractéristiques rendement/risque spécifiques. Pour évaluer un tel produit alternatif, il est impératif de choisir un style d'investissement correspondant à ses besoins.

 

Quatre classes de stratégies :

 

-        Diversified : ces fonds investissent dans les stratégies Relative Value, Event Driven et Directionnal.

 

-        Focused non-directionnal : la préférence est donnée pour les stratégies Relative Value et Event Driven. L'objectif est d'atteindre des rendements positifs quelque soit l'évolution des marchés.

 

-        Focused directionnal : la stratégie Directionnal base principalement ses pronostiques sur les tendances de prix. Sa performance est corrélée avec ceux des marchés sous-jacents.

 

-        F3 : Les fonds de fonds de hedge funds investissent dans plusieurs fonds de fonds. Les F3 disposent d'une meilleure diversification que les fonds de fonds. Ces fonds peuvent également investir dans des fonds à stratégie unique.

 

 

Hedge Funds ou Fonds de Fonds

Les fonds « single » permettent de générer des rendements absolus mais ils ne correspondent pas à tous les types d’investisseurs. Les leçons de la crise ont encore mis en évidence la complexité des décisions prises par les gérants et celle des stratégies d’investissement. Il est aussi très difficile d’accéder aux meilleurs talents (notamment les fonds fermés) en investissant dans un fonds unique et leur contrôle est compliqué (manque de ressources, de disponibilités, de réglementations).

 

L'objectif d’un portefeuille de fonds de fonds est de limiter significativement le risque de volatilité lié à l'investissement auprès d’un seul gestionnaire. Le gestionnaire allouera les capitaux auprès de plusieurs gérants mettant en œuvre des stratégies uniques ou multiples. L'investisseur a l'avantage de la diversification en termes de gestion et de styles tout en investissant un capital inferieur.

Les fonds de fonds ont des arguments irréfutables depuis qu'ils fournissent aux investisseurs de hedge funds un accès à la gestion expérimentée, une amélioration significative de la liquiditéet une diminution du risque de défaut favorisée par une diversification poussée.

Ils apportent aussi aux investisseurs d’hedge funds un accès à des fonds fermés. Investir dans un hedge funds est généralement réservé aux familles fortunées et demande des investissements de départ très élevés alors que les fonds de fonds ne requièrent que de faibles montants initiaux.

 

L'utilisation de comptes gérés, ou « managed accounts », facilite la liquidité des fonds. Certains peuvent ainsi promettre une liquidité hebdomadaire. Cette liquidité n'a pas seulement un avantage pour la clientèle, elle autorise aussi le fonds à s'adapter rapidement aux conditions de marché,  c’est-à-dire à être réactif.

Les comptes gérés ouvrent droit à une plus grande transparence. En effet, leur fonctionnement est simple et efficace. Ce sont des comptes séparés auprès d'un dépositaire bancaire travaillant en partenariat avec le fonds et autorisant ce dernier à effectuer directement les arbitrages nécessaires. Ce fonctionnement permet une meilleure gestion du risque et lève enfin les barrières de la gestion alternative autour du manque de transparence et de liquidité.

Un système de plateforme permet souvent d’accroître le niveau de transparence et la prise en compte des risques en assurant un audit précis et complet, ou « due diligence », auquel doivent répondre les gestionnaires de fonds.

 

Le track record historique de l’industrie des hedge funds a pour argument d’être très attractif grâce à ses rendements positifs pour des portefeuilles diversifiés cumulant la performance des marchés actions à la protection d’une obligation. Malgré une chute de 20% en 2008, les rendements annualisés des fonds de hedge funds affichent un taux de 8,1% sur la période 1990-2008 contre 2,39% pour le MSCI World et, respectivement, une perte maximale mensuelle de 7,5% et 19%. 

 

 

Le seul bémol qu’on citera concerne la double structure des frais prélevés. En effet, l’investisseur doit non seulement régler des frais au fonds de fonds dans lequel il investit mais aussi payer les frais des fonds dans lesquels le fonds investit. La structure de frais est donc double comparée aux hedge funds et aux fonds de hedge funds. Cela limite d'autant la performance réalisée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Wilfried Gibily - dans Hedge Funds
commenter cet article

commentaires

Hedge Funds On The Edge

  • : Hedge Funds on the Edge
  • Hedge Funds on the Edge
  • : Un blog pour démocratiser l'univers des Hedge Funds, de l'Asset Management et du Family Office
  • Contact

Citation de J. M. Keynes

"THERE IS NOTHING SO DANGEROUS AS A PURSUIT OF A RATIONAL POLICY IN AN IRRATIONAL WORLD"

Recherche