Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 12:43

DSCF5179

Comprendre l'industrie des hedge funds, c'est comprendre le comportement des hedge funds au cœur de l’une des crises les plus déroutantes et les plus graves depuis le jeudi noir de Wall Street de 1929. La crise financière de 2008 a provoqué un effondrement de la confiance, de la production, de la demande, des exportations, et de l'emploi malgré les mesures budgétaires et monétaires entreprises alors. Cette crise associée à la fois à l'essor du crédit et aux niveaux élevés du prix des actifs a eu des conséquences graves sur l'économie et provoqua une récession généralisée dans les pays occidentaux. Le Produit Intérieur Brut (PIB) mondial recula de 1,7% en 2008, soit la plus forte contraction de la production globale enregistrée par la banque mondiale. Les dépréciations bancaires sont évaluées selon le Fonds Monétaire Internationale (FMI) a prés de 4050 milliards de dollars entre 2007 et 2011. Ce qui est impressionnant est encore le caractère mondial de la récession, la détérioration rapide des conditions économiques et financières qui ont incité les Etats à recapitaliser les banques et les assainir des actifs toxiques. Les échanges mondiaux de biens et de services chutèrent de 6,1 % en volume en 2009. Parmi l’effondrement de plusieurs institutions financières, on retiendra les faillites les plus retentissantes, Lehman Brothers, Fannie Mae, WaMu, Freddie Mac, AIG …

 

Les hedge funds n'ont pas été immunisé contre l'instabilité du système financier. L'année 2008 peut être marquée au fer rouge comme étant celle de la plus grande crise qu'aient connus les hedge funds, une année de déshérence. Ce n'est pas une surprise d'annoncer que plus de 70% des hedge funds ont subi des pertes au travers de ces véhicules d'investissement complexes et sophistiqués.

 

Loin d’avoir connu des performances remarquables, les hedge funds n’ont pas moins tenus leur promesse. L’industrie des hedge funds a connu durant la dernière décennie une croissance phénoménale. Elle a capitalisé sur le succès de gérants, et contribué au développement des produits structurés qui composent l’essentiel des stratégies de hedge funds.

 

Les hedge funds tiennent un rôle important dans les systèmes financiers, à la fois au niveau des risques pris et dans la distribution des instruments financiers innovants. « Hedge funds can provide benefits to financial markets by contributing to market efficiency and enhancing liquidity ». (Rapport de la Securities and Exhange Commission des Etats-Unis : Implications of the Growth of Hedge Funds, septembre 2003). En d’autres mots, l'industrie des hedge funds est indispensable au bon fonctionnement des marchés financiers car il accroît le volume et l'efficacité de leur liquidité.

 

L'univers des hedge funds est extrêmement hétérogène et évolue constamment tout en faisant preuve d'une capacité d’adaptation extraordinaire. Après avoir connu des échecs retentissants, cette industrie a subi d'importants changements structurels. Elle s’est remodelée afin de proposer un nouveau business model en accord avec les préoccupations des investisseurs et les pressions réglementaires.

 

L'industrie des hedge funds s'est finalement assainie après d'importants remboursements, et se trouve à présent en première ligne pour réaliser de colossaux rendements compte tenu des opportunités d'investissement offertes. Beaucoup de hedge funds se sont ainsi portés volontaires pour profiter des conditions très avantageuses du plan Geithner et contribuer de la sorte à sauver le système financier.

 

Le débat sur l'industrie des hedge funds va bien au-delà de la sélection de tel ou tel fonds single. Il peut prendre la forme d'une sélection exigeante des stratégies ayant surperformées les marchés, voire fait preuve de flexibilité, au détriment des autres. D'autres fonds issus de cette industrie sont à même d'apporter une performance honorable comparée aux marchés actions comme les fonds de hedge funds ou les fonds de fonds.

 

Les stratégies ayant surperformées les marchés financiers pendant la crise furent la stratégie Managed Futures avec 18.3% et la stratégie Global Macro avec 5.6% de rendement. L’investisseur doit bien considérer qu’investir dans de tels fonds requiert un capital de départ élevé et s’expose tout de même à un fort risque de marché. De nouvelles solutions d’investissement ont fait leur apparition chez les hedge funds, tels les fonds de fonds. Ces derniers apportent une diversification sécurisante pour l’investisseur et réduisent la volatilité du portefeuille en période de tensions sur les marchés. En revanche leur structure les contraints à réaliser des performances inférieures aux hedge funds. Une autre solution consiste à investir dans des produits de réplication des hedge funds. Ils offrent la possibilité d’investir de faibles montants en gardant pour priorité le maintient d'une liquidité journalière.

 

Aujourd’hui, l’industrie des hedge funds permet aux investisseurs de construire des portefeuilles conservateurs. Investir dans plusieurs stratégies permet à l’investisseur de capturer les bénéfices de la diversification. Aussi, les thèmes d'investissement et les stratégies mises en œuvre détermineront la performance des hedge funds.

 

La théorie de l'évolution et de la sélection naturelle de Charles Darwin (1809-1882) s'adapte merveilleusement à la situation qu'ont connue les hedge funds pendant la crise. D'où cette citation :

 

« Les espèces qui survivent ne sont pas les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements »

Partager cet article

Repost 0
Published by Wilfried Gibily - dans Hedge Funds
commenter cet article

commentaires

Hedge Funds On The Edge

  • : Hedge Funds on the Edge
  • Hedge Funds on the Edge
  • : Un blog pour démocratiser l'univers des Hedge Funds, de l'Asset Management et du Family Office
  • Contact

Citation de J. M. Keynes

"THERE IS NOTHING SO DANGEROUS AS A PURSUIT OF A RATIONAL POLICY IN AN IRRATIONAL WORLD"

Recherche